Appui à l’autonomisation financière des femmes

  Publié le
Appui à l’autonomisation financière des femmes

 

Le Comité Local d’Examen du Projet (CLEP) «Appui à l’autonomisation financière des femmes » s’est réuni ce jeudi 15 novembre au bureau du PNUD à Moroni.

L’objectif du CLEP est de s’assurer que le projet est en phase avec les priorités nationales et correspond parfaitement aux attentes et préoccupations des bénéficiaires.

Phase décisive dans le processus de démarrage d’un Projet PNUD, la réunion du CLEP a vu la participation du représentant Résidant Adjoint du PNUD, du Commissaire Général au Plan et des représentants des associations bénéficiaires.

L’ «Appui à l’autonomisation financière des femmes » est une composante du Projet  « réhabilitation du réseau routier » (Moroni-Foumbouni et Sima-Moya), financé par le gouvernement de l’Union des Comores sur un don de la banque Africaine de développement

Le projet vise à promouvoir l’inclusion socioéconomique et l’entreprenariat des femmes de la région de Sima-Moya (Anjouan) et de Moroni, Chindini et Banguoi (Grande comore) par la réhabilitation  et l’équipement d’infrastructures socioéconomiques pour les groupements des femmes des zones cibles et le renforcement des capacités en management des activités associatives.

La composante « appui à l’autonomisation des femmes » est confiée au PNUD à travers le Réseau National des Aires Protégées  qui assurera la coordination.

Dans la présentation, le PNUD a rappelé le caractère participatif du projet, «élaboré sur la base de plusieurs échanges et consultations auprès des différentes parties prenantes».

Tel que présenté, le projet a été bien accueilli par les participants au CLEP. Peu de suggestions ont été formulées  sur la base du document projet.

Le projet est en phase avec la stratégie accélérée et de développement durable et contribue à la réalisation des ODD 1 (mettre fin à la pauvreté), ODD2 (pas de famine), ODD 5 (parvenir à l’égalité des sexes en autonomisant les femmes et les filles, ODD7 (énergie propre et d’un coût abordable grâce à l’énergie solaire) et ODD10 (réduction des inégalités)

A l’issue de la réunion le projet a été déclaré acceptable dans sa forme et intègre les remarques et suggestions des participants.